Les systèmes d'exploitation

505
0

Le sujet que nous abordons aujourd’hui, fidèles lecteurs d’Edumag, nécessiterait au moins 365 jours de présentation, et un livre de 1000 pages ne suffirait pas à en élucider tous les contours, mais nous nous sommes permis à travers ces quelques pages, de vous faire un aperçu de ce qu’est un système d’exploitation, et son utilité dans la vie de tous les jours

Un système d’exploitation, ou Operating System (OS) en An- glais, est un ensemble de pro- grammes qui gèrent les ressources matérielles (proces- seur, mémoires, périphériques) d’un appareil électronique et as- surent le dialogue entre l’homme et cet appareil qui peut être un ordinateur, un téléphone,
un assistant électronique, une tablette, un appareil photo ou tout autre équipement informatique. Sur le système d’exploitation, sont installés des logiciels et applications qui doivent être adaptés à celui-ci pour assurer un bon dialogue. de même, le bon fonctionnement de la machine requiert l’utilisation d’un système d’exploitation compatible avec les res- sources matérielles à gérer. Afin de faciliter les interactions entre l’homme et la machine, la plupart des systèmes d’exploitation sont dotés d’une inter- face graphique. Il s’agit d’une méthode de dialogue homme- machine dans laquelle les objets à manipuler sont représentés à l’écran par de petites images appelées icônes et que l’utilisateur peut exploiter grâce à un dispositif de pointage, généralement une souris ou les doigts lorsqu’il s’agit d’un écran tactile. Le marché est actuellement inondé de nombreux systèmes d’exploitation différents et aux fonctionnalités différentes. Cer- tains sont très connus, d’autres le sont très peu. La plupart des systèmes d’exploitation se retrouvent sur les ordinateurs et sur les terminaux mobiles à savoir smartphones, tablettes, lecteurs MP3, mais de plus en plus sur des appareils tels que les imprimantes, postes téléviseurs et même dans les réfrigérateurs et les voitures, comme nous le verrons plus loin dans cet article. Sur le terrain, deux grandes familles d’OS se distinguent très nettement : les UNIX et dérivés d’une part, les Windows de l’autre.

Rôles d’un système d’exploitation
Le système d’exploitation reçoit, interprète puis exécute les instructions de l’utilisateur, des logiciels ou des applications. Pour cela, il assure :
*    la gestion de l’allocation du processeur et de la mémoire vive entre les différents logiciels et programmes qui en font la demande ;
*    le contrôle et la gestion de l’accès aux périphériques. Le dialogue entre l’OS et ces périphériques (souris, clavier, lecteur de Cd, carte réseau, …) se fait via des pro- grammes spécifiques appelés pilotes ou drivers en anglais. Ces derniers sont souvent (mais pas toujours
!) directement inclus dans le système d’exploitation qui les installe automatiquement à la détection du périphérique concerné ;
*la gestion de la bonne exécution des applications à tra- vers l’affectation des ressources dont elles ont besoin pour leur bon fonctionnement ;
*la gestion des droits et de la sécurité des accès aux ressources et aux fichiers par les programmes et utilisateurs ;
*la gestion et le traitement des informations liées aux erreurs d’exécution.

Systèmes d’exploitation pour ordinateurs
Les mainframes, premiers ordinateurs très géants des années 40-50, exécutaient une seule tâche à la fois et ne fonctionnaient pas grâce à des systèmes d’exploitation, mais avec des cartes perforées qui contenaient les instructions du programme à exécuter. Les ordinateurs multi-programmables sont nés dans les années 60 et sont considérés comme les précurseurs des systèmes multitâches d’aujourd’hui. La décennie 70-80 fut celle des micro-ordinateurs pilotés par de légers systèmes d’exploitation. C’est à cette période que débuta l’histoire du célèbre, quoi que très peu connu du grand pu- blic, système d’exploitation UNIX duquel dériveront une large panoplie d’autres OS allant des BSd aux Linux en passant par les Sun OS et les Mac OS. Ils sont peu connus parce que leur utilisation requiert un certain ni- veau de connaissances informatiques. Ils équipent sur- tout les serveurs qui font fonctionner Internet ainsi que les super calculateurs. Cependant, de nouvelles distributions moins complexes à utiliser sont de plus en plus développées pour des utilisateurs ordinaires : Ubuntu et Linux Mint en sont des exemples.
La saga Microsoft Windows quant à elle, commença dans les années 1985 avec MS-dOS. C’est en 1995, avec l’arrivée sur le marché de Windows 95 que Micro- soft réussi un grand coup de maitre avec son interface graphique révolutionnaire. La forte campagne média- tique et marketing faite autour de ce produit et de ses successeurs explique en grande partie la percée des produits Microsoft auprès de la grande masse. La marque totaliserait à elle seule 91,19% de parts de marché des  systèmes d’exploitation  en service  dans le monde en août 2013 . Microsoft développe principale- ment deux catégories de systèmes : les OS serveurs (Serveur 2003, 2008, 2012, …) et les OS pour utilisateurs (XP, Vista, 7, 8, etc.). Mais à cela s’ajoutent les Windows Phone OS pour les terminaux mobiles.

Systèmes d’exploitation pour mobiles
Ce sont des systèmes d’exploitation spécialement conçus pour fonctionner sur des terminaux mobiles afin de mieux gérer les fonctionnalités comme le Bluetooth, le Wi-Fi, la caméra, l’assistant vocal, l’écran tactile, le NFC et autres. Ils sont assez récents mais se basent sur des systèmes comme Linux. Smartphones et ta- blettes tactiles en sont les plus pourvus, mais les bala- deurs numériques, les appareils photo, les consoles de jeu et même des imprimantes en sont également équi- pés.
Le leader incontestable du secteur est Android avec plus de 80% de parts de marché, viennent ensuite iOS d’Apple et Windows Phone qui pointent loin derrière, respectivement à 12,1% et 3,6% selon un rapport sur la téléphonie mobile dans le monde au troisième trimes- tre 2013 publié par le cabinet américain de recherche en TIC, Gartner. Il faut dire qu’Android vient de loin,


LAISSER UNE RÉPONSE