Le tennis de table

232
0
Il s’agit comme son nom l’indique d’un genre de ten- nis qui se joue sur une table séparée en deux parties par un filet.
Chaque joueur est muni d’une raquette et doit renvoyer la balle dans le camp adverse.
Un joueur gagne l’échange chaque fois que son adversaire :
–    ne renvoie pas la balle,
–    renvoie la balle hors de la table,
–    laisse rebondir la balle plus d’une fois dans son camp,
–    renvoie la balle avant que celle-ci n’ait rebondi dans son camp,
–    renvoie la balle qui touche un obstacle avant de tou- cher la demi-table adverse (sauf les poteaux du filet),
–    touche la balle autrement qu’avec la raquette ou la main qui tient la raquette,
–    Ou bien pose la main qui ne tient pas la raquette sur la table afin de rattraper.

Le premier des joueurs qui marque 11 points, gagne une manche s’il a au moins 2 points d’avance sur son adversaire. S’il n’a qu’un point d’avance, la partie conti- nue ; elle est gagnée par le premier qui obtient 2 points d’écart avec son adversaire.

Le premier joueur qui gagne 3 manches gagne le match.
Le premier serveur est déterminé par tirage au sort. Les adversaires font ensuite deux services chacun sauf si les joueurs ont chacun 10 points, auquel cas le service change à chaque point. Le premier serveur change à chaque manche.
Règles du service
Chaque échange commence par une mise en jeu, ou « service » : de sa main libre, un des joueurs lance la balle en l’air et la frappe dans sa phase descendante avec sa raquette de manière à ce qu’elle rebondisse une fois sur sa surface puis, sans toucher le filet, re- bondisse au moins une fois sur la surface adverse. Le service est effectué en alternance par chacun des joueurs ou chacune des équipes tous les deux points, tant que le score de 10-10 n’est pas atteint. Au-delà l’alternance ase fait à chaque échange. Si un service est correct mais que la balle a touché le filet, le service est à remettre. On dit alors traditionnellement « net » ou « let ». Le service doit respecter certaines règles : au début du service, la balle doit reposer sur la paume de la main, qui doit être immobile et ouverte ; la balle doit être lan- cée verticalement, vers le haut à une hauteur de 16 cm (6 pouces) minimum et doit être frappée dans sa phase descendante. Depuis le début du service et jusqu’au moment où la raquette du joueur frappe la balle, la balle doit être au-dessus du niveau de la surface de jeu et derrière la ligne de fond du camp du joueur exécutant le service et elle ne doit être cachée par aucune partie du corps ou vêtement du joueur ou de son coéquipier en double,

le joueur doit en particulier retirer immédiatement le bras lançant la balle. La balle doit être visible par les arbitres.

En cas d’incapacité physique, l’arbitre peut autoriser le joueur à servir sans respecter totalement ces points de règlement concernant le service. C’est le cas de joueurs ayant perdu l’usage d’un bras et pouvant réali- ser un service avec une seule main.

Matériel et lieu de pratique
Le sol doit être plat, c’est-à-dire sans bosses ou creux, et horizontal, il doit être bien fixé et non glissant. Il peut être manufacturé, collé ou en parquet.
La hauteur sans obstacle (luminaires, poutres, etc.) doit être de 4,5 mètres minimum ou de 5 mètres pour les championnats du monde ou d’Europe. L’éclairage et la température de la salle doivent être corrects.
Les murs doivent être recouverts d’une teinte pastel, mate et uniforme sur au moins trois mètres de hauteur.

Matériel  collectif

TABLE JEU
tenis-de-table3
Une table de compétition est rectangu- laire, plane et horizontale. Elle mesure 2,74 mètres de long sur 1,525 mètre de large et le côté supérieur est situé à 76 cm au-dessus du sol. La surface de jeu, appelée « plateau », est de couleur fon- cée et mate, généralement bleue ou vert foncé (souvent bleue aujourd’hui). Elle est entourée sur tous les bords par une bande blanche peinte de deux centimè- tres de large, appelée « ligne de fond » sur les bords les plus courts de la table, et « ligne de côté » pour les deux autres côtés. Elle est divisée en deux camps identiques par un filet de 15,25 centimè- tres de haut, débordant de chaque côté. Chaque demi-table est elle-même divi- sée en deux par une mince bande blanche de trois millimètres, qui ne sert qu’au service dans le cas du jeu en double.

tenis-de-table2

•Le cadre physique et population
a commune d’Athiémé est située à environ 8km de la ville de Lo- kossa (par l’axe Lokossa, Athiémé, Cotonou) et à 104 km de la ville de Cotonou. Elle cou- vre une superficie de 238 km² soit 14,83 % du département Mono. Elle est limitée au Nord par la Commune de Lokossa, au Sud par   la   Commune   de   Grand-Popo, à l’Est par la Commune de Houéyogbé et à l’Ouest par la République Togolaise avec laquelle, elle partage une frontière naturelle qui est le fleuve Mono. Le climat est de type
tenis-de-table4•Sur le plan des Arts, Cultures et Loisirs
Il n’y a dans la commune qu’un terrain de sport à Athiémé, une maison de culture et de loisirs à Athiémé, un centre de loi-sirs à dédékpoé, un centre d’alphabétisation à Kpinnou et une maison de culture et de loisirs à Atchannou. Et les acti- vités sportives sont occultées faute de moyens financiers.

 

PARTAGER
Article précédentAthieme, Benin
Prochain articlePain de poisson

LAISSER UNE RÉPONSE